Musiqueretour

00000000

38èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes : Ce que l’on a déjà validé

Comme chaque année depuis la création de notre webzine, on se rendra aux Trans Musicales pour combler notre soif de découvertes, et d’éclectisme (où l’on ne se réjouira peut être pas de tout mais ça aura le mérite de nous faire de sortir de nos habitudes).
Festival des premières fois pour beaucoup, premières dates françaises, ou première écoute pour d’autre, les Trans Musicales vont probablement continué à nous faire découvrir de chouettes projets, parfois originaux, et des fois moins mais tout autant agréables à écouter.

Cette année on sera heureux de voir par exemple Not Waving, loupé cet été après leur annulation au Festival Visions.

On se fera également un plaisir de revoir UVB 76, les rennais déjà vu justement au même festival, et qui tournent un peu partout en ce moment.

Les barrés australiens de No Zu qu’on avait adoré aux Villettes Soniques cet été mettront assurément le feu au hall 9 vendredi soir.

On a hâte de voir  le rennais Rouge Gorge (déjà aperçu dans de multiples formations comme Condor, La Honte, …) et on s’avance à peine en envisageant une bonne surprise!

Réentendu sur la scène de la plage au festival de la Route du Rock cet été, Requin Chagrin en plus de faire de la musique qu’on apprécie, auront le mérite de nous remémorer le sable chaud de la plage, et en décembre ça ne peut pas se refuser!

On avait pressenti que l’on verrait de plus en plus Sarah Maison dans les programmations quand on l’avait entendu face à un public déchaîné un mardi soir à l’International, nul doute qu’elle saura très bien lancer la journée de samedi dès 12h45 au Théâtre du Vieux St Etienne.

Aux Rône, M.IA., Stromae, ou Birdy Nam Nam, qui n’étaient pas venu en tant que future découverte, il semble que cette année leur équivalent soit Yuksek et sa musique électronique déjà bien connue, et utilisée dans différentes publicités ou films. Fichback devrait continuer à faire beaucoup parler d’elle et le fait de voir déjà autant d’articles rédigés sur elle ne devrait pas l’inquiéter pour la suite!
C’est ce que l’on peut vous dire pour ce que l’on connaît. Pour le reste, et tant mieux, même si l’on place quelques billes sur Octave Noir, BCUC, Colorado, Empereur Renard, ou Daggadoms, on laissera place à la découverte et on espère avoir pleins de coup de cœur à vous faire partager ensuite!

Visuel de l’édition par l’artiste WAR!
Toutes les infos sur la programmation sont à retrouver ici!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *